21 janvier 2020, Union Flacq. 100, 000 tonnes de cannes récoltées en une saison ! C’est la performance remarquable réalisée lors de la coupe 2019 par une des récolteuses d’Alteo.

Cela, alors qu’une machine de ce type récolte entre 50 000 et 70 000 tonnes chaque saison. Ce tonnage exceptionnel est le fruit du travail acharné d’une équipe d’opérateurs, de surveillants, de mécaniciens et d’encadrants et ils étaient tous réunis pour marquer l’événement à la fin de cette fin de campagne sucrière.

Plusieurs facteurs expliquent la performance réalisée par la récolteuse MECHV 13 cette année, avance Arnaud d’Unienville, Chief Operating Officer des Activités agricoles du groupe Alteo. « Le premier facteur à prendre en compte est la détermination et le dévouement des équipes agricoles d’Alteo, car tous ont œuvré de concert afin d’arriver à ce résultat, à commencer par les opérateurs de la récolteuse 13 eux-mêmes », souligne-t-il. Il est également important de noter que cette récolteuse est l’une des cinq de la compagnie à fonctionner en ‘double shift’, soit un total de 19 heures par jour, contre 12 heures pour quatre autre récolteuses en shift ‘simple’. « Là encore, tout le mérite revient aux équipes. Car, même en prenant en compte les heures d’opérations journalières, le rendement par heure de cette récolteuse reste exceptionnel, avec 45 tonnes/heure en moyenne, contre 40 tonnes/heure pour la meilleur récolteuse en simple shift », précise Sébastien Masson, responsable du Garage et du Transport chez Alteo.

David Steeve, un des opérateurs de la récolteuse 13, s’est lui aussi dit particulièrement fier du travail accompli cette saison. « Je travaille chez Alteo depuis 23 ans, dont 20 ans à exercer ce métier, et c’est la première fois que je vois une telle performance, mais cela n’a pas été simple d’y arriver. C’est vraiment le travail d’équipe qui a primé, non seulement avec les opérateurs, mais aussi les mécaniciens, les surveillants, les équipes du garage ou encore celles des différentes sections. Le fonctionnement en double shift nous a aussi aidé et a été un réel avantage », avance l’opérateur.

Cette campagne 2019 a été plus longue que d’ordinaire et le cap des 100 000 tonnes a été franchi le 11 janvier 2020, soit quelques jours avant la fin de la coupe. Quatre opérateurs ont travaillé sur cette récolteuse John Deere cette saison, notamment Jean Lindley Fortuno, Clifford Grossierenez, David Steeve et Fabrice Ramboroho (un Trainee). Ils ont été épaulés par les opérateurs de tracteurs Prestley Bontemps, Loganaden Gopaulen, John Kennedy Louise, Sooraj Taiper, Kaviraj Akung, Mohamed Mungrah, Devendra Choken, Jocelyn  Constant, Kadressen Permall, Jaykumar Rampersad et Christian Manvac, ainsi que des Helpers Jean Michel Rabaye, Jean Rene Aza, Kenny Friquin, Louis Laval Caroline, Ringo Emilie, Steeve Camangue, Vikram Parag, Avin Hurrydoss, Louis Jerry Labiche et Devendra Krishnan.



Suggested Articles