La cérémonie d’ouverture de l’épreuve de Golf aux Jeux des Iles de l’Océan Indien (JIOI) s’est tenue ce jour à Anahita, hôte du tournoi pour cette édition 2019.

Les délégations mauricienne, réunionnaise, seychelloise et mahoraise font s’affronter pendant 4 jours sur le parcours de championnat de l’Anahita Golf Club pour tenter de remporter le titre dans cette discipline en démonstration pour la deuxième fois dans l’histoire des Jeux des Iles.

« C’est un immense honneur de pouvoir accueillir une telle épreuve. Notre parcours déjà hôte tous les deux ans du Mauritius Open, tournoi internationalement reconnu, se positionne ainsi encore plus comme un tracé de référence dans tout l’Océan Indien », a déclaré André Bonieux CEO d’Alteo, le développeur d’Anahita Mauritius.

Le Golf aux JIOI n’en est qu’à ses débuts mais il semblait important pour le Comité d’Organisation de l’intégrer au vue de son développement et de sa popularité croissante dans l’Océan Indien et notamment à Maurice. « Ces évènements régionaux et internationaux permettent de faire rayonner la destination», selon Jean-Pierre Sauzier, CEO du Comité d’Organisation des Jeux des Iles.

Même son de cloche du côté de la Fédération Mauricienne (MGF), à l’initiative de la présence de ce sport dans ces JIOI. Dans l’Océan Indien la dynamique est également très positive avec un nombre croissant de joueurs et surtout de plus en plus de jeunes.
« Nous espérons faire officiellement partie de la prochaine édition des JIOI comme c’est le cas pour les Jeux Olympiques » partage Christophe Curé le président de la MGF.

Ce sport est également un moteur important de l’activité touristique à Maurice. La qualité des parcours mauriciens, le pays compte dix 18 trous, et notamment celui d’Anahita, attire énormément de touristes chaque année dans l’île.
L’importance des relations entre les pays participants aux jeux était également un message clé. Anil Gayan, ministre du tourisme :
«Le golf est un sport qui véhicule de belles valeurs correspondant parfaitement à celles des Jeux. C’est la fraternité et l’amitié. L’amitié entre les îles c’est ce qui nous lie et ce que nous souhaitons renforcer»

La caisse de résonnance donnée par les JIOI à cette discipline permettra sans nul doute d’attirer encore plus de personnes sur les greens mauriciens dans le futur et devrait également susciter de nouvelles vocations.

Place maintenant au jeu et la compétition ! Rendez-vous dans 4 jours pour savoir qui repartira d’Anahita avec la médaille d’or.

Les délégations mauricienne, réunionnaise, seychelloise et mahoraise font s’affronter pendant 4 jours sur le parcours de championnat de l’Anahita Golf Club pour tenter de remporter le titre dans cette discipline en démonstration pour la deuxième fois dans l’histoire des Jeux des Iles.

« C’est un immense honneur de pouvoir accueillir une telle épreuve. Notre parcours déjà hôte tous les deux ans du Mauritius Open, tournoi internationalement reconnu, se positionne ainsi encore plus comme un tracé de référence dans tout l’Océan Indien », a déclaré André Bonieux CEO d’Alteo, le développeur d’Anahita Mauritius.

Le Golf aux JIOI n’en est qu’à ses débuts mais il semblait important pour le Comité d’Organisation de l’intégrer au vue de son développement et de sa popularité croissante dans l’Océan Indien et notamment à Maurice. « Ces évènements régionaux et internationaux permettent de faire rayonner la destination», selon Jean-Pierre Sauzier, CEO du Comité d’Organisation des Jeux des Iles.

Même son de cloche du côté de la Fédération Mauricienne (MGF), à l’initiative de la présence de ce sport dans ces JIOI. Dans l’Océan Indien la dynamique est également très positive avec un nombre croissant de joueurs et surtout de plus en plus de jeunes.
« Nous espérons faire officiellement partie de la prochaine édition des JIOI comme c’est le cas pour les Jeux Olympiques » partage Christophe Curé le président de la MGF.

Ce sport est également un moteur important de l’activité touristique à Maurice. La qualité des parcours mauriciens, le pays compte dix 18 trous, et notamment celui d’Anahita, attire énormément de touristes chaque année dans l’île.
L’importance des relations entre les pays participants aux jeux était également un message clé. Anil Gayan, ministre du tourisme :
«Le golf est un sport qui véhicule de belles valeurs correspondant parfaitement à celles des Jeux. C’est la fraternité et l’amitié. L’amitié entre les îles c’est ce qui nous lie et ce que nous souhaitons renforcer»

La caisse de résonnance donnée par les JIOI à cette discipline permettra sans nul doute d’attirer encore plus de personnes sur les greens mauriciens dans le futur et devrait également susciter de nouvelles vocations.

Place maintenant au jeu et la compétition ! Rendez-vous dans 4 jours pour savoir qui repartira d’Anahita avec la médaille d’or.

Suggested Articles