Depuis le 19 mars dernier, le Golf d’Anahita a fermé ses portes au public. Très rapidement, après l’obtention de « Work Access Permits », une petite équipe s’est mise en place afin de parer au plus pressé, c’est-à-dire, continuer à entretenir les zones essentielles que sont les greens, tees et fairways. Cette démarche a pour but de ne pas laisser le parcours se dégrader, ce qui pourrait avoir des conséquences désastreuses au moment de la réouverture. « Mark Kirkby, Golf Surintendant, et les quatre jardiniers, ont dû revoir le programme initial à la baisse compte tenu du manque d’effectif, mais ils mettent du cœur à l’ouvrage, » assure Stephane Turin, directeur général du golf.

 

Bien sur les mesures sanitaires ne sont pas en reste : « la prise de température est faite à l’entrée du Resort, et chaque employé doit être muni d’un masque et des gants, qui lui sont fournis par Anahita Golf, durant la journée. »  Le Directeur du Golf insiste aussi qu’afin d’éviter des risques de propagation, « chaque tondeuse est aussi désinfectée, la distanciation physique est respectée lors de nos interactions limitées et les gels hydro alcooliques sont mis à la disposition de tout un chacun. »

 

Du côté des opérations, en l’attente d’éventuels renforts, seul le directeur est autorisé à venir travailler sur place, toute la partie opérations est à l’arrêt pour le moment. Des demandes de permis additionnels ont été soumises aux autorités et on espère une réponse favorable dans les jours qui suivent. Nul doute toutefois que l’équipe sera prête au moment de la reprise.

 

Suggested Articles